Read e-book online Aide-mémoire électronique, analogique et numérique PDF

By Jean-Marc Poitevin

ISBN-10: 2100515292

ISBN-13: 9782100515295

Show description

Read or Download Aide-mémoire électronique, analogique et numérique PDF

Similar french books

Download e-book for iPad: Histoire de la banqueroute et faillite contemporaine by Daniel Desurvire

Jadis, l. a. banqueroute terrifiait celui qui en était victime. Aujourd’hui, l. a. faillite est devenu un problème de société dans laquelle sont collectivement responsables les acteurs économiques, judiciaires et sociaux. En évacuant l. a. solennité d’un langage doctoral, l’auteur met en exergue : les suggestions les plus scélérates qui gravitent autour des sûretés modernes, les ridicules ravaudages de l. a. computing device judiciaire obsolète et accablée par l. a. surchage, mais aussi les secrètes manoeuvres financières qui s’opèrent autour des difficultés des entreprises ou des particuliers.

Download e-book for kindle: Tartes a la Carte by Valerie-Anne Letoile

Recettes classiques- Recettes economiques- Recettes regionales- Recettes etrangeres- Recettes originales et de fete

Extra info for Aide-mémoire électronique, analogique et numérique

Example text

0 v( p) = et 1 1 − p 1/τ + p © Dunod. La photocopie non autorisée est un délit. 9 Si C1 et C2 ne possèdent pas de charges initiales il ne faut pas écrire u(0+ ) = 0 pour trouver la constante d’intégration mais q1 (0+ ) = q2 (0+ ) d’où C1 (E − U0 ) = C2 U0 et U0 = EC1 /(C1 + C2 ) et (la transformation de Laplace évite cette recherche des constantes) : u(t) = E R2 − R1 + R2 R2 C1 − R1 + R2 C1 + C2 e−t/τ . Si R2 C2 > R1 C1 le circuit est intégrateur, si R2 C2 < R1 C1 il est dérivateur, si R2 C2 = R1 C1 il transmet fidèlement la forme de la tension d’enR1 R2 (C1 + C2 ).

F ( p) = f (t)e− pt dt, les transformées les plus courantes sont données 0 ci-après, avec b réel positif et f (t) = 0 pour t < 0 . 5). Par exemple te−at et (t − θ)e−a(t−θ) correspondent à 1/( p + a)2 et e− pθ /( p + a)2 . 30 4 • Réponse temporelle, notation symbolique… Théorème de la valeur initiale : lim f (t) = lim p f ( p). t→0 p→∞ Théorème de la valeur finale : lim f (t) = lim p f ( p). 5 Pour l’étude d’un circuit, la fonction cherchée u (ou i, etc) s’écrit en fonction de la transformée de Laplace de la variable d’entrée e et de la transmittance T exprimée à l’aide de la variable symbolique p, soit u( p) = T ( p)e( p).

Dunod. La photocopie non autorisée est un délit. Un signe moins affectant la valeur d’un courant à l’issue des calculs signifie qu’il circule en sens inverse de celui figurant sur le dessin, ce qui équivaut à une opposition de phase en régime variable mais peut se révéler dangereux en régime continu et signifier alors qu’il faut revoir la conception du circuit. m. 4). e = (Z 1 + Z 2 )i 1 − Z 2 i 2 + 0, 0 = Z 2 i 1 − (Z 2 + Z 3 + Z 4 )i 2 + Z 4 i 3 , e = 0 + Z 4 i 2 − (Z 4 + Z 5 )i 3 . m. e en série avec une impédance Z , d’où un simple diviseur de tension.

Download PDF sample

Aide-mémoire électronique, analogique et numérique by Jean-Marc Poitevin


by William
4.0

Rated 4.04 of 5 – based on 16 votes